LE BAMBOU PARTOUT !

“Alternative durable au bois exotique, le bambou se rencontre dans tous les domaines de la décoration, indoor et outdoor. Il est considéré comme la solution écotendance dans l’aménagement intérieur, mais qu’en est-il pour les revêtements de terrasse et plages de piscine ? Tour d’horizon et conseils de pros.”

exterieurs-magazine1-2

Le bambou fait partie des graminées, mais il pousse aussi haut qu’un arbre et se révèle aussi dur qu’un bois de chêne. Autre atout, il se régénère beaucoup plus vite que les essences arborées, et ne nécessite ni engrais ni traitement phytosanitaires. Utilisé depuis des millénaires par les peuples asiatiques pour la construction, il commence à avoir véritablement le vent en poupe en Occident. Il constitue en effet la meilleure alternative aux bois exotiques, chers et de plus en plus rares. Son aspect régulier, lisse ou rainuré ne comporte pas de noeuds. Les lames sont stables et leur teinte identique à celle des bois couramment utilisés pour l’extérieur.

Le bambou offre donc des qualité esthétiques, écologiques et de durabilité qui font son succès.
Mais, si son emploi en plancher d’intérieur remporte tous les suffrages, au jardin, il concurrence encore peu les bois tropicaux, toujours considérés comme les plus durables et imputrescibles. Une certaine frilosité se remarque aussi chez les paysagistes qui, si le budget le permet, préfèrent souvent compter sur les bois exotiques pour les revêtements de terrasse soumis non seulement aux intempéries mais également aux taches diverses dans le coin repas. Nouveau, le plancher en bambou n’a en effet pas encore montré ses qualités sur le long terme…

Pour les plages de piscine, les interrogations sont encore plus nombreuses, car en plus de l’humidité, le chlore et les produits de traitement de l’eau sont d’éventuelles causes de détérioration.

exterieurs-magazine3-4

ALORS, POUR OU CONTRE LE BAMBOU AU JARDIN ?

“POUR” RÉPONDENT LES PROFESSIONNELS DE L’AMÉNAGEMENT,mais en respectant bien les consignes d’entretien dès la pose, puis régulièrement chaque année.

Notons qu’il existe également des lames en bambou composite, qui allient la robustesse du bambou à la facilité d’entretien de ce type de revêtement.

 

> Extrait de l’article paru dans EXTÉRIEURS DESIGN – NUMÉRO 38 – MARS/AVRIL 2014

Laisser un commentaire