Quels avantages?


Design, écolo, pas cher …
ce sont les qualificatifs souvent utilisés pour le parquet en bambou. Mais s’il séduit un public de plus en plus large, c’est aussi grâce à ses propriétés physiques étonnantes, qui le placent au-dessus des parquets traditionnels.

CHOISIR UN PARQUET EN BAMBOU, C’EST OPTER POUR UN PARQUET :

  • Très dur
    Le bambou est 27% plus dur que le chêne, et 15 % de plus que l’érable. Il est donc recommandé pour tout type de locaux, et surtout pour des lieux publics à fort trafic.
  • Très résistant
    Le bambou offre une résistance à la traction de 40kp/mm², ce qui est supérieur aux autres fibres telles que le bois (5kp/mm²) ou l’acier employé dans la construction (37kp/mm²). Tel le roseau, il plie, mais ne rompt point !
  • Très stable
    Le bambou a un indice très bas de contraction et de dilatation à la chaleur. Ce qui lui confère une très grande stabilité, de 50% supérieure à celle du chêne. Il est donc peu sensible aux changements d’humidité relative ambiante.
  • D’entretien facile
    Sous forme de parquet, le bambou se pose, se traite et s’entretient comme un revêtement de sol en bois traditionnel. Un simple coup de balai, d’aspirateur ou de chiffon légèrement humide suffit à l’entretien quotidien. Pour un nettoyage plus approfondi, nous conseillons l’utilisation de produits en accord avec le vernis ou l’huile choisis.
  • Au design original
    Les fibres très serrées du bambou donnent au parquet un toucher exceptionnel. Discrets, les nœuds sont répartis régulièrement sur les lames, et confèrent au parquet en bambou un caractère résolument différent des parquets traditionnels. Plusieurs styles de pose sont possibles et Ecoligne BAMBOU propose plusieurs choix de finitions à ses clients.

A la fois « tendance », fonctionnel et racé, le parquet en bambou apporte une belle note d’élégance à tous les types d’intérieur, sans oublier les valeurs de sérénité et de constance qu’il véhicule… Sa valeur en tant que ressource renouvelable et ses extraordinaires propriétés le positionnent au-delà du simple phénomène de mode.

Laisser un commentaire