Parquet en bambou: Conseils pour une installation réussie  

Bien que le revêtement de sol en bambou ne soit pas tout à fait nouveau, car il existe depuis deux décennies, il pourrait tout aussi bien l’être. Ces dernières années, les progrès de la fabrication ont amélioré sa performance et la diversifié de son apparence.

Parquet en Bambou – Ecoligne Bambou

Tout ce que vous devez savoir sur l’installation d’un revêtement de sol en bambou

Le changement majeur: l’introduction du bambou «strand-tissé» un bambou dense, qui peut être transformé en planches deux fois et demie plus dures que le chêne rouge. Ce type de bambou peut également être produit dans un large éventail de styles de bois – du familier, comme l’érable ou le noyer, aux espèces exotiques, comme le tigerwood et le cumaru – qui sont très différents de ce que la plupart des gens associent comme idée préconçue sur cette plante.

Le Strand-tissé a changé la réputation du bambou d’un produit écologique à un acteur majeur, offrant l’aspect et la durabilité des bois durs brésiliens pour les deux tiers du coût. Que vous recherchiez une décoration plus originale que celle de vos voisins ou que vous souhaitez investir dans le développement durable, ou simplement le prix, voici ce que vous devez savoir concernant l’installation d’un revêtement de sol en bambou.

Envisagez votre espace avant d’installer votre parquet en bambou

Avant son installation, tous les parquets en bambou ont besoin d’une période d’attente à l’intérieur de la maison afin que leur taux d’humidité puisse se stabiliser. Si vous esquivez cette étape, votre nouveau parquet peut changer de couleur ou montrer des lacunes. Le seul moyen sûr de savoir quand l’attente est terminée est avec un humidimètre. La plupart des bambous horizontaux et verticaux peuvent se stabiliser dans les trois à quatre jours mais le strand-tissé prend beaucoup plus de temps, dans certains cas jusqu’à 30 jours. Assurez-vous de suivre les instructions du fabricant.

Prenez en considération l’adhésif utilisé pour l’installation de votre parquet en bambou

Comme avec le bois, le clouage donne les résultats les plus serrés sous les pieds mais il existe des parquets en bambou collées, flottantes et cliquables pour convenir à tous les besoins de votre espace.

Sur un contreplaqué plat ou un sous-plancher à panneaux orientés (OSB), le bambou n’a besoin que d’une couche de feutre asphalté. Les installations sur du béton reposent sur de la colle ou flottent sur une sous-couche de mousse. Dans les deux cas, il faut sceller le béton d’abord pour éviter que l’humidité ne fasse éclater la colle ou que le parquet ne gonfle.

Les derniers détails à ne pas oublier après l’installation de votre parquet en bambou

En cas de dommages sur le long terme, le bambou fini en usine qui subit de graves dommages peut être mécaniquement décapé et remis en état sur place. Le travail exige un équipement de ponçage spécial, une filtration avancée de la poussière et une certaine finesse, en particulier avec du bambou strand-tissé. Ce n’est généralement pas considéré comme un travail de bricolage. Par contre, si les dégâts se limitent à une petite zone, vous pourrez peut-être installer des planches assorties, ce qui est une bonne raison de garder une boîte supplémentaire à portée de main.

Enfin, ne négligez pas l’impact de la chaleur sur votre parquet en bambou. Tant que la source de chaleur ne dépasse pas la limite de température indiquée par les directives du fabricant, vous pouvez utiliser la chaleur rayonnante avec un revêtement de sol en bambou dans votre maison.

 

Laisser un commentaire